engagez-vous avec place publique

Place publique est un mouvement politique citoyen qui entend se saisir de chaque échéance électorale pour que justice sociale et justice écologique deviennent indissociables. Ce mouvement ne se fera pas sans vous. Rejoignez-nous.

rejoindre le mouvement

Nos combattants pour l'Europe

Nos adhérents ont massivement soutenu notre première liste de 10 combattants Place publique, des républicains déterminés à faire bouger les choses au Parlement européen. D’autres combattants citoyens sont appelés à rejoindre notre liste dans les jours qui viennent.

Saïd Benmouffok

Saïd Benmouffok
Professeur engagé

Professeur de philosophie en Seine-Saint-Denis, ancien délégué national à la vie lycéenne, Saïd Benmouffok est l’initiateur des "semaines de l’engagement lycéen". Saïd prend part au débat public sur les questions d’éducation, de laïcité et d’intégration. Il intervient également en milieu pénitentiaire dans le cadre de programmes de prévention de la radicalisation.

Raphaël Glucksmann

Raphaël Glucksmann
Essayiste défenseur des droits humains

À travers ses engagements pour les droits humains et ses écrits, Raphaël Glucksmann porte une vision du monde radicalement démocratique, écologiste et humaniste. Raphaël considère que l’individualisme et l’absence de structure collective ont conduit à une perte de sens. Face à ce vide, il propose de redonner du sens à la République et à l’Union européenne au moyen de l’écologie politique.

Aziliz Gouez

Aziliz Gouez
Militante de la cause européenne

Convaincue que l’Europe se fait par les Européens, Aziliz Gouez milite pour un renouvellement par le bas de la construction européenne. Fille d’agriculteurs bretons et anthropologue de formation, collaboratrice de longue date de l’Institut Jacques Delors, Aziliz a vécu et travaillé en Bosnie, Roumanie, Pologne, Grande Bretagne et en Irlande, où elle a été pendant quatre ans la « plume » du Président de la République, le poète Michael D. Higgins.

Jerôme Karsenti

Jerôme Karsenti
Avocat anti-corruption

Avocat depuis 1995, Jérôme Karsenti a choisi cette profession pour lutter contre l’injustice, les inégalités de classe et les inégalités raciales. Ses principaux combats sont la lutte contre les discriminations et la corruption. Parmi les dossiers illustres qu’il a défendus, Jérôme était partie civile dans l’affaire Bygmalion, il a été le seul contradicteur de Jacques Chirac dans le dossier des emplois fictifs de la ville de Paris, il a initié et porté le dossier des sondages de l'Élysée mettant en cause Patrick Buisson et Pierre Giacometti, deux anciens conseillers de Nicolas Sarkozy. Jérôme est une sentinelle active de notre démocratie.

Aurore Lalucq

Aurore Lalucq
Directrice d'un think-tank sur la transition écologique et sociale.

Co-fondatrice du Think tank Institut Veblen, dont l’objectif est de produire des propositions visant à mettre l’économie au service de la transition écologique et sociale, Aurore Lalucq est aussi l’auteur de plusieurs livres sur la monétarisation de la nature, la transition sociale-écologique et le New deal vert.

Violaine Lucas

Violaine Lucas
Enseignante et militante féministe

Professeure de lettres à Saint-Nazaire, européenne et féministe convaincue, Violaine Lucas coordonne le projet de Gisèle Halimi, une clause visant à harmoniser par le haut les droits des femmes dans l'Union européenne. Avec d'autres, elles réactualisent le projet européen de l'association Choisir la cause des femmes, à partir de 2018, en co-fondant yeswomen.eu

Claire Nouvian

Claire Nouvian
Activiste écologiste

Militante reconnue de la protection du milieu marin, Claire Nouvian fonde en 2004 l’association BLOOM avec laquelle elle a obtenu de nombreuses victoires retentissantes. Claire connaît parfaitement le fonctionnement des institutions européennes, et est parvenue avec son équipe à faire interdire le chalutage en eaux profondes, et la pêche électrique en Europe. En avril 2018, Claire reçoit le Prix Goldman pour l’environnement, considéré comme la plus haute distinction existant en écologie.

Raphaël Pitti

Raphaël Pitti
Médecin humanitaire

Médecin militaire, anesthésiste-réanimateur, spécialiste de l’urgence humanitaire, sociale et sanitaire, Raphaël Pitti est engagé depuis 2012 pour venir en aide aux populations syriennes et réfugiées. Raphaël a assisté les bateaux en détresse à Lampeduza, défendu les infirmières bulgares, et effectué plus d’une vingtaine de séjours prolongés en Syrie pendant la guerre pour soutenir les citoyens et le corps médical. En 2017, Raphaël a refusé le grade d’officier de la Légion d’honneur pour contester le traitement réservé aux migrants en France.

La charte éthique des candidats

La défiance des citoyens envers leurs représentants politiques est immense. L’influence néfaste et opaque des lobbies industriels sur la décision publique a des conséquences dramatiques sur notre santé, l’environnement, les finances publiques et notre avenir. 90% des représentants d’intérêts à Bruxelles sont des lobbies sectoriels pour seulement 10% d’associations citoyennes. Cette surreprésentation est problématique, mais il est un autre mal qu’il faut nommer : l’effondrement déontologique du personnel politique.
C’est pourquoi les candidats à la députation européenne figurant sur la liste de rassemblement initiée par Place publique s’engagent à exercer leur mandat avec courage, probité et intransigeance éthique et souscrivent aux exigences comportementales et déontologiques détaillées dans cette charte, unique en son genre et surpassant de très loin les standards européens.

consulter la charte

Nos combats communs

Voici dix combats ambitieux que les forces politiques ayant adhéré à la démarche de rassemblement de Place publique s’engagent à défendre avec détermination une fois élus au Parlement européen. Ces dix chapitres ne forment pas le programme complet de Place publique qui sera dévoilé dans peu de temps, mais ces dix combats augurent déjà d’un basculement de nos sociétés vers un modèle économique faisant du respect de l’humain et de la nature le fil rouge de nos choix publics.

découvrir